Sexe et religion catholique

Publié le par Yves-André Samère

En tant que sacrement canonique, le mariage religieux n’existe que depuis le Concile de Vérone, en 1184. Puis, jusqu’au Concile de Trente, en 1563, la cérémonie ne se déroulait qu’à la porte des églises, l’épouse seule étant bénie à l’intérieur de l’édifice !

Histoire de rester dans le domaine des cochonneries, la masturbation a laissé l’Église indifférente jusqu’au dix-huitième siècle, et les grands théologiens ne se sont pas penchés sur cette question brûlante : Thomas d’Aquin et Ignace de Loyola n’en parlent pas, non plus que Jean de Gerson (1363-1429). La condamnation survenue ensuite ne fut en réalité qu’une extrapolation laborieuse du sixième commandement.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

S
très interesant ses histoires de zizis religieux Pouvez vous nous en dire plus?
Répondre
Y

Je ne sais trop ce qu’il faut entendre par « zizis religieux ». Mais je peux suggérer, sur Marie en général et sur sa prétendue virginité en particulier, ce texte que j’avais écrit il y a une
quinzaine d’années :

http://www.jp-m.eu/dossiers/dogmemarial.php

Un ensemble de faits pris dans l’Histoire, et de citations de la Bible.