La Justice a de bons réflexes

Publié le par Yves-André Samère

Au volant d’une Volvo, une automobiliste provoque un accident : les freins n’ont pas fonctionné. Aujourd’hui, le tribunal vient de condamner Volvo, mais soucieux de ménager la chèvre et le chou, il condamne aussi l’automobiliste, avec sursis tout de même, pour avoir eu « des réflexes insuffisants ».

Et voilà. Condamnée pour manque de réflexe. C’est un grand pas en avant vers la Justice burlesque. À l’avenir, méfiez-vous. Désormais, un éternuement peut vous envoyer en taule. À la Santé, bien sûr.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
Un conducteur doit, selon le Code de la Route, quelles que soient les circonstances, être maître de son véhicule. D'où la condamnation de la dame, même si c'est absurde !<br /> Sinon tous les chauffards se seraient emparés de cette jurisprudence, si la dame avait été jugée non responsable.
Répondre
Y
<br /> C’est toute la question de la lettre et de l’esprit (de la loi). Quand une loi est idiote, il faut la changer.<br /> <br /> D’ailleurs, les tribunaux ne sont pas chargés d’appliquer la loi aveuglément, mais de s’adapter aux situations concrètes. Sinon, un ordinateur suffirait !<br /> <br /> <br />