Deuil national en France

Publié le par Yves-André Samère

Qu’allons-nous devenir, nous autres Français, si, dès aujourd’hui, les États-Unis ont un président plus intelligent et plus cultivé que le nôtre ? C’est qu’on n’est pas habitués ! Et comme, physiquement, Obama fait plus sérieux, plus baracké que le petit Nicolas, on tremble à l’idée que Carla fasse des comparaisons.

Vous remarquerez que Sarkozy est conscient d’être maintenant jeté à bas de son piédestal : il ne s’est pas déplacé pour assister à l’investiture d’Obama ! Il a laissé madame Royal y aller à sa place ! Quasiment une abdication.

La France est en deuil.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :