Dis, papa, c’est quoi, l’Apocalypse ?

Publié le par Yves-André Samère

Il y a de quoi se tirebouchonner en constatant le sens que neuf personnes sur dix donnent au mot apocalypse : la plupart des gens croient qu’il désigne un désastre universel, voire la fin du monde. En fait, pas du tout.

Ce mot vient du grec apokalupsis, traduction d’un mot hébreu, nigla, qui signifie « mise à jour de ce qui était caché » ; donc « révélation », pour faire simple. Et il désigne le dernier texte de la Bible, qui est censé avoir Jean l’évangéliste pour auteur... à ce détail près qu’on ignore totalement qui était ce Jean. Cet auteur, en tout cas, joue les prophètes et prédit notamment ce qui arrivera lors du prétendu Jugement dernier.

La confusion vient donc de ce que ce Jugement dernier, à supposer qu’il ait lieu, ne se fera pas sans pleurs et grincements de dents, vu que Dieu ne sera sans doute pas très content de notre comportement, d’une manière générale. C’est donc en vertu de ce que les savants appellent un « glissement sémantique », fondé sur l’ignorance du mot juste, que l’on confond le récit anticipé d’un évènement futur avec cet évènement lui-même.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y

Il y a eu quelques films, naguère, sur le thème de l'humanité après la bombe. Mais c’était à l’époque de la « guerre froide » (pas si froide que cela, du reste, à voir ce qui se passait
en Hongrie ou en Tchécoslovaquie). Aujourd’hui, curieusement, ce thème n’a plus la cote, alors que certains États sont plus dangereux, parce que dirigés par des fous, que la vieille URSS, où l’on
avait très bien assimilé la notion d’équilibre des forces (lire « La compagnie », livre de John Littell).


Répondre
A

Et on utilise même aujourd'hui le mot "post-apocalyptique", notamment dans les films et les jeux-vidéos. En anglais, cela est traduit "post-nuke". Nuke désignant la bombe atomique, je comprends
aisément le sens de post-nuke, et imagine parfaitement un monde après une gigantesque bombe atomique. Cependant, une révélation devrait être de taille conséquente pour qu'un monde en soit changé.


Répondre