La revanche des vieilles et des moches

Publié le par Yves-André Samère

Ils étaient bien partis pour se payer royalement sa tête, les trois jurés du crochet britannique Britains Got Talent, ce samedi 11 avril, quand Susan Boyle s’est présentée sur scène afin, croyaient-ils, de pousser la chansonnette, inconsciente un peu suicidaire qu’elle était sans doute. On allait s’en payer une tranche, chez les professionnels de la profession ! Il faut dire que miss Boyle a 47 ans et qu’elle possède l’allure d’une femme de ménage telle qu’on n’ose même plus en représenter dans les pires comédies de boulevard. Avec ça, fringuée comme Pauline Carton dans les films de Sacha Guitry. Aussi, lorsqu’elle annonça la chanson qu’elle comptait certainement massacrer, I dreamed a dream, extraite de la comédie musicale Les misérables, ce ne fut, derrière l’estrade, que petits sourires en coin et yeux au ciel, préludes à la grosse marrade.

Eh bien, ça n’a pas pris plus de trois secondes, et vous pouvez le vérifier sur la vidéo, elle a mis tout le monde dans sa poche en moins de temps qu’il n’en faut à Sarkozy pour faucher le stylo d’un président roumain. Deux minutes plus tard, elle était la cantatrice du siècle, ou quasiment. C’est assez réjouissant.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
C'est de tradition chez les anglais d'envoyer un morceau de gâteau de mariage aux gens qui n'ont pu se déplacer pour fêter l'événement. Comme nous, nous envoyons des dragées.
Le Christmas pudding attend bien pendant un an (avec de la graisse de rognons de boeuf, rien à craindre) avant d'être dégusté ! Bon, c'est une chose noirâtre compacte peu sympathique, d'accord, mais jusqu'à présent on ne déplore aucun mort.
Quant à attendre 165 ans...
Répondre
Y

Oui, mais c’était un mariage royal !


D
Un grand moment ! Mais j'ai bien peur qu'elle se fasse bouffer toute crue par ces requins.
Il existe dans la littérature française (je dis ça, car j'ai oublié si c'était Flaubert ou Stendhal)une nouvelle où l'auteur, ayant écouté le chant angélique de religieuses dans une église, insiste pour les voir. Et elles s'avèrent vieilles et moches.
Répondre
Y

Donc ce crochet était stendhalien. Une rareté à la télé.