Les tableaux d’Hitler

Publié le par Yves-André Samère

C’est assez drôle, cette vente à Nuremberg de deux tableaux d’Hitler. On ignore le nom de l’acheteur, qui ne va probablement pas s’en vanter, mais on connaît le prix de la transaction : 32 000 euros.

Les tableaux vendus aux enchères étaient deux aquarelles datant de 1914, et on a pu les voir à la télévision. Pas des chefs-d’œuvres de la peinture, mais des toiles honorables, représentant des paysages paisibles. D’ailleurs, ce n’était pas la première vente des essais du regretté Adolf, puisque, la semaine précédente, une quinzaine de ses tableaux s’éaient vendus en Angleterre pour 143 000 euros.

Rêvons : si Hitler avait réussi dans son art, il se serait peut-être abstenu de faire de la politique, et le monde y aurait beaucoup gagné ! Ce qu’on appelle une occasion manquée.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :