Chanter pour moins cher, voire rien...

Publié le par Yves-André Samère

La petite exhibition de Johnny Hallyday au Champ-de-Mars, à Paris, le soir du 14 juillet, n’a coûté au contribuable que son modeste cachet, soit 1,9 millions d’euros. Rien, autant dire...

Cependant, il s’est trouvé des râleurs pour se plaindre que cette somme a été payée avec leurs impôts. Encore plus indécent, certains de ces râleurs sont provinciaux. « Quoi pleurnichent-ils, seuls les Parisiens ont profité de ce prodigieux spectacle, alors que tous les Français ont casqué ! ». On a frôlé la jacquerie.

C’est pourquoi, et dans un souci d’apaisement, je propose que, l’an prochain, l’Élysée fasse appel à une chanteuse susceptible de chanter gratuitement. On me dit qu’il en existerait justement une, qui serait assez proche du Pouvoir. Certes, ses initiales évoqueraient plutôt la célèbre Carte Bleue, mais il ne faut pas conclure trop vite.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
C'est pas vrai, les provinciaux ne sont pas jaloux. Nous, ici, on a eu un concert gratuit de Gérard Lenorman.
Répondre
Y

Que dire ? Je m’incline.