Coke en stock

Publié le par Yves-André Samère

L’association des chimistes aux États-Unis n’a sans doute pas grand-chose à faire, puisque, si j’en crois « Siné-Hebdo », elle s’est amusée au passe-temps suivant, que je vous recommande si la télé vous ennuie : passer au microscope les billets de banque du pays – on ne nous dit pas combien de billets. Le résultat est assez cocasse, puisque 90 % des billets analysés comportaient des traces de cocaïne, pourcentage en hausse par rapport à celui mesuré il y a deux ans (ah bon ? Déjà il y a deux ans, les petits chimistes états-uniens jouaient à ce petit jeu de société ?).

Consolation, à Salt Lake City, la capitale des Mormons, les taux de coke étaient beaucoup plus bas. Les Mormons doivent se bourrer le pif autrement. Ou alors, quand ils veulent sniffer, ils se servent des pages de la Bible. Dans L’île au trésor, elles servaient déjà – quoique à autre chose de moins jouissif.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :