Aquilino Morelle n’a plus rien à cirer !

Publié le par Yves-André Samère

Elle était passablement ridicule, cette histoire du nègre de Hollande se faisant cirer les souliers dans un salon, réquisitionné par lui, de l’Hôtel Marigny, celui-là même dont Kadhafi avait utilisé le jardin pour y planter sa tente.

Hollande nous l’a affirmé, Morelle a démissionné de son plein gré, pas du tout viré par son patron. Et comme nous avons tous foi en la parole du présiblique, nous l’avons tous cru. Le plus triste, c’est le cireur, qui perd son emploi avsc son client. Et hop ! un chômeur de plus, on reconnaît bien le style du régime.

Au fait, l’amateur de chaussures plus reluisantes que son intégrité personnelle a dû son congé au fait que, médecin, il avait AUSSI servi d’expert pour des firmes privées, dont, dit-on, les laboratoires Servier. Une référence !

Qu’on se le dise, nous sommes le peuple le mieux gouverné de la planète. Et les ressasseurs du refrain Tous pourris ont tort, on le voit bien.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :