Arrêtons d'arrêter !

Publié le par Yves-André Samère

Entendu ce matin à la FNAC, dans la bouche d’une mère dont la petite fille traînait un peu : « Et si tu arrêtais de t’arrêter à tous les stands ? » (car la FNAC a des stands).

Elle avait bien raison, cette brave mère. Arrêter d’arrêter, c’est aussi judicieux qu’interdire d’interdire. On regrette qu’Édouard Balladur, naguère, ait été moins inspiré. S’il avait maugréé « Je vous demande d’arrêter d’arrêter de vous arrêter ! », il laissait son nom dans l’Histoire et entrait à l’Académie.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :