Belle trouvaille de DSK !

Publié le par Yves-André Samère

À la télé, on demande à Carole Bouquet ce qu’elle pense des petits ennuis de DSK. Prise de court, et parce qu’elle ne sait pas quoi dire, elle a soudain cette admirable trouvaille : « J’ai le sentiment [sic] que cet homme ne voulait pas devenir président de la République, mais qu’il ne savait pas comment le dire. Alors, c’est ce qu’il a trouvé pour s’en sortir ».

C’est évident, chère Carole, qui confirmez si bien l’intelligence qu’on attribue aux acteurs, et on vous remercie pour cet avis lumineux. Nous avons tous vu qu’en sortant du tribunal, menottes aux mains (dans le dos), et invité à monter dans la voiture qui le conduirait en prison, Dominique Strauss-Kahn était tout content d’avoir « trouvé ».

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y

Acte manqué, inconscient... Je ne crois pas à ces fadaises psychanalytiques. Tout ça, c’est de la bouillie pour les chats, comme disait Montherlant.

Strauss-Kahn pas intéressé par la vie politicienne ? Mais alors, pourquoi avoir milité dans un parti, y être monté au sommet de la hiérarchie, avoir été ministre, avoir accepté d’être
directeur du FMI ?

S’il ne voulait pas être président, pourquoi, au lieu de le dire, avoir laissé attendre sa réponse pendant des mois, et avoir permis à ses partisans de faire campagne pour lui ?

Enfin, écarter cette idée d’élection à la présidence en fabriquant un scénario aussi tordu qu’une agression sexuelle qui peut lui valoir 70 ans de prison, c’est plutôt tiré par les
cheveux !


Répondre
O

et bien pas d'accord,,,,
un acte manqué relève du domaine de l'inconscient,et dsk,le dilletante de la politique rentre aujourd'hui exactement dans le cadre !!!
il aime le pouvoir et l'argent certainement ,mais pas la vie politicienne ,il l'a déja prouvé par le passé


Répondre
Y

Par contrat, tout acteur invité dans une émission de télévision doit proférer au moins une énormité. Il en va de la réputation de la profession. Et Carole Bouquet est une grande professionnelle.


Répondre
C

en effet, c'est une grande connerie qu'a sorti Carole Bouquet, par bonheur vous veillez au grain ! (mais je dis peut être aussi une connerie...)


Répondre