« Bicentenaire » de la naissance de Chopin

Publié le par Yves-André Samère

On a toujours plaisir à prendre en défaut l’infaillible « Canard enchaîné ». Ainsi, dans son numéro du 20 janvier, en page 2, on peut lire un écho rapportant que, le 13 janvier, en sa qualité de ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand a donné en Conseil des ministres la liste des aniversaires culturels pour 2010. Et « Le Canard » cite le « bicentenaire de la mort de Frédéric Chopin ».

J’ignore si l’erreur vient du journaliste ou de Frédo lui-même, mais, il y a deux cents ans, Chopin était d’autant moins mort qu’il n’était pas encore né ! En fait, il est mort à Paris en 1849. En 1810, il s’est contenté de naître, ce qui est déjà très bien. Cette naissance a eu lieu officiellement le 22 février, mais il y a une ambigüité sur la date, car, à cette époque, la Pologne n’avait pas encore adopté le calendrier grégorien. Donc on peut estimer que sa date de naissance fut plutôt, dans notre calendrier, le 1er mars. Ce qui ne change rien au fond du problème.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :