Confuse, la situation en Côte d’Ivoire ? Non !

Publié le par Yves-André Samère

Ces derniers jours, on a beaucoup entendu répéter, par des commentateurs qui ne savaient pas ce qu’ils disaient, ce cliché selon lequel que la situation en Côte d’Ivoire était « confuse ».

Je regrette, mais elle ne l’est pas. Elle était même parfaitement claire, et depuis des années. On ne peut qualifier de confuse une situation qui était prévisible. Ici même, et dès le 31 octobre s’il vous plaît, j’avais annoncé que Gbagbo, s’il venait à perdre l’élection présidentielle, sortirait son arme habituelle : clamer et faire clamer par ses partisans que l’élection n’avait pas été régulière et qu’il se maintiendrait au pouvoir.

C’est bien ce qui s’est passé.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :