Contacté par les Beaux-Frères

Publié le par Yves-André Samère

Il arrive qu’un visiteur du présent bloc-notes prenne ces pages pour un panneau publicitaire, et insère en commentaire une référence, voire un texte interminable, afin de se faire un peu mousser. Or, quel que soit l’intérêt que présente la cause qu’ils défendent, je ne donne jamais suite et envoie le commentaire à la corbeille.

Or, hier, ces deux garçons que nous avions vu dans l’émission de Patrick Sébastien, les Beaux-Frères, duo très drôle et qui faisait un numéro de danse acrobatique dont l’enjeu était de ne pas dévoiler leur nudité dissimulée par une serviette, ces deux garçons ont constaté que j’avais mis en ligne leur numéro entier, ICI. Ils m’ont donc prié d’ajouter une référence à leur propre site sur Internet et à leur page sur Facebook.

Cette fois, j’ai accepté, car c’est moi qui avais pris l’inititative de parler d’eux et d’utiliser leur travail afin d’illustrer un article que j’avais écrit. Donc il est tout à fait normal que je leur renvoie l’ascenseur.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Avec une feuille de vigne (une pour deux) et un casque de moto (un chacun), sans doute emprunté aux Daft Punk ou à Hollande et son garde du corps-livreur de croissants.<br /> <br /> Ces artistes m’ont remercié, moi misérable larve. Je crois que je vais doubler le prix à payer pour me lire.
Répondre
R
Et ils étaient habillés quand ils vous ont contacté?
Répondre