De : Assange ; À : Polanski

Publié le par Yves-André Samère

On me fait savoir que Julian Assange, le créateur de Wilikeaks incarcéré en Grande-Bretagne et menacé d’extradition vers les États-Unis (où l’on veut sa peau), a téléphoné à Roman Polanski.

La conversation a été très courte. En voici la teneur :

– Allô, Roman ! Dis-moi, comment as-tu fait ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :