De la persévérance chez le prince Jean

Publié le par Yves-André Samère

Railleurs, cessez de railler ! Non, Jean Sarkozy n’est pas un cancre, et vos petits calculs sur son âge sont aussi dérisoires que vains. Sous le prétexte qu’il a 23 ans et qu’il a seulement terminé sa deuxième année de droit à la Sorbonne, vous en déduisez qu’il a eu son bac à 21 ans ? Eh bien vous vous trompez, il l’a eu à 19 ans – signe évident de précocité.

En effet, il a redoublé sa première année de droit, avec l’objectif évident de consacrer deux fois plus de temps au programme, et cela, pour mieux l’assimiler, bien entendu. Et, constatant les heureux effets de la méthode, il en a profité pour redoubler également sa deuxième année.

Que de sérieux à un âge aussi tendre ! S’il avait « fait médecine », il serait devenu docteur en quatorze ans. Rien ne vaut l’expérience. Songez quel bon médecin il aurait été alors !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :