Donner une aubade le soir ?!

Publié le par Yves-André Samère

Entendu à la radio Jacques Séguéla raconter qu’au cours d’un voyage en Turquie, avec des amis dont faisait partie Carla Bruni, ils avaient loué des caïques (des petits bateaux), et que le rossignol turinois leur chantait « une aubade » pendant la soirée.

Séguéla n’a donc pas perdu ce qui fait son charme : raconter n’importe quoi. Le mot aubade vient du mot aube, et l’aubade se donne donc le matin. Ce qui se chante le soir, c’est la sérénade. Le serein est d’ailleurs un vieux mot qui, à l’origine, désignait justement le soir, avant de dériver pour signifier l’humidité qui tombe à ce moment de la journée. Séguéla, lui, est plutôt un serin. Si, après cinquante ans, on n’a pas appris à consulter un dictionnaire, on a raté sa vie.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Yves-André Samère 02/03/2012 08:38

On aime ces commentaires élégants...

le nounoursmasque 01/03/2012 22:25

Notre ami DSK appelle cela une zobade (hum!, désolé !)

DOMINIQUE 29/02/2012 10:02

Des éboueurs chantants, bonne idée. "roule, roule, petite benne, pour le bonheeeur de la dame" "cours, cours, mon ami, pour ramasser mon sac poubelle".

Yves-André Samère 29/02/2012 08:33

Et si ce sont les éboueurs ? Eux aussi se lèvent tôt. Des éboueurs chantants, on se croirait dans un film de Jacques Demy...

DOMINIQUE 28/02/2012 21:14

J'ai passé la date de péremption, mais la personne qui m'aurait fait une aubade l'aurait senti passer. A coups de tomates ou d’œufs.