Enjoliveurs-27 : juste

Publié le par Yves-André Samère

Madame Taubira s’exprime avec une aisance remarquable, et se montre fort capable de débiter une longue tirade sans reprendre sa respiration. On la sent cultivée, mais elle serait plus convaincante si elle n’avait pas quelques tics.

Comme elle était invitée sur France Inter ce matin, on a pu entendre de sa part un festival de « Voilà ! », dont elle ponctue la plupart de ses phrases. Cette navrante manie gagne donc tous les milieux, pas seulement ceux des journaleux et du showbiz, et je pressens que le dictionnaire Robert va un jour la valider comme susceptible de remplacer la ponctuation. Mais j’ai remarqué autre chose.

Il n’a pu vous échapper que beaucoup de nos contemporains, cédant à cette rage d’enjoliver leurs propos, truffent désormais leurs discours de multiples occurrences du mot « juste », vocable inutile, de toute évidence. Eh bien, madame Taubira s’est convertie à cette façon de parler, et, par exemple, le fait pour des crétins d’avoir décoré la statue de Marianne sur la Place de la République, elle a estimé que c’était « juste inacceptable ».

Le premier d’entre vous qui m’explique en quoi un geste juste inacceptable est plus inacceptable qu’un geste inacceptable, et me démontrera que le superflu enjoliveur est juste nécessaire, gagnera le cadeau habituel, une Cadillac en or massif. Livrable sans frais dans toute la France métropolitaine.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Yves-André Samère 30/07/2014 07:57

Les enjoliveurs ne sont pas en or, mais les vis sont platinées !

Tilt! 29/07/2014 21:37

Un paquet cadeau? Evidemment!
Un cadeau sans paquet cadeau, c'est juste inacceptable!

DOMINIQUE 29/07/2014 21:37

Enjoliveurs en or, j'espère, pour la Cadillac.

Yves-André Samère 29/07/2014 18:45

Je note les suggestions sémantiques, et je me mets au travail pour trouver quelques alias.

Pour l’envoi de la Cadillac, je fais un paquet-cadeau ?

Tilt! 29/07/2014 10:31

Madame Taubira est ministre de la justice. Elle est donc obligée de le rappeler dans chacune de ses interventions sinon on pourrait l'oublier, vous savez comment nous sommes!
La façon la plus subtile de le faire est de rajouter l'adverbe "juste" dans chacune de ses phrases pour renforcer terriblement le rapport de son propos avec la justice. C'est pourquoi "juste
inacceptable" est plus inacceptable qu'inacceptable.
Si elle était ministre de la culture elle dirait "cinématographiquement inacceptable" par exemple, ce qui serait extrêmement explicite.
Elle pourrait dire aussi "fontainepeinteenbleument inacceptable mais c'est plus difficile à prononcer et à répéter pour un journaliste de radio.
Si elle était ministre du "mangercinqfruitsetlégumesparjour" elle dirait "carottement inacceptable" mais surtout pas "saucissement inacceptable".

Vous qui êtes un blogueur influent, je vous suggère d'essayer de lancer un nouveau mot pour terrasser "voilà" et "juste". Ca devrait vous être facile.

Pour la cadillac en or, je vous envoie mon adresse par courrier personnel. Je vous demande de ne pas la divulguer s'il vous plaît car je ne voudrais pas qu'un maraud me la vole sitôt reçue.