Escalade

Publié le par Yves-André Samère

Chaque jour ou presque, un nouveau fait divers vient ajouter du ridicule au ridicule, voire de l’odieux à l’odieux. Le processus est immuable : la presse est informée d’un évènement, et comme l’obsession du scoop prime la recherche de la vérité, on publie en hâte. Aussitôt, les « réseaux sociaux » s’emparent du fait, sans rien vérifier bien sûr, et font monter la mayonnaise. Quant au public, il suit docilement sans se poser davantage de questions.

Hier, le nouveau buzz concernait cette candidate du Front National à une élection municipale, qui a comparé Christiane Taubira, ministre de la Justice, à un singe. Aussitôt, on apprend que cette sotte a été convoquée auprès de ses chefs, et qu’elle risque d’être exclue du parti facho.

Conclusion de la presse : le Front National n’avait pas besoin de ça.

Voire... Si on y réfléchit une demi-seconde, on voit les choses différemment. Pour tout dire, j’aurais tendance à estimer qu’au contraire, cet évènement est pain bénit pour le Front National. Comprenez : voilà des années que Marine Le Pen s’évertue à « dédiaboliser », comme il convient de dire, le parti qui l’a mise à sa tête. Or, si elle exclut la sotte dont je parle, ce sera tout bénéfice pour elle, et elle aura démontré que le FN est aujourd’hui convenable et qu’elle a su extirper les brebis galeuses.

Bilan : bravo, Marine, tu es encore meilleure femme de ménage que ta mère Pierrette, quand elle posait à moitié nue dans « PlayBoy », en train de passer l’aspirateur. Et cela fera quelques électeurs de plus pour ton parti de fachos.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 18/10/2013 21:48

Même si elle exclut cette sotte de son parti, le bénéfice est autre aussi. Pas mal de gens se diront "tiens, ils pensent comme moi, même s'ils ne peuvent pas le dire ouvertement". Les cris de
singes dans les stades dès qu'un footballeur noir apparaît confirme que la sotte en question pense comme certains de nos -hélas- concitoyens.
Tout bénéfice, ça, c'est sûr.
Je n'ose vous proposer de lire certains commentaires de lecteurs de journaux en ligne sur cette information.