Esprit torturé

Publié le par Yves-André Samère

Il doit falloir passer au crible les refuges pour handicapés mentaux, afin de recruter des journalistes pour France Inter. Au bulletin d’information de midi, aujourd’hui, on a entendu un de ces grands intellos annoncer qu’il était « midi six passé de vingt-cinq secondes ». Celui-là, pas besoin qu’on le torture pour le faire parler (de travers), il le fait très bien lui-même.

Bien. Je vous confirme que nous sommes le 10 décembre passé de deux jours.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :