Et toi aussi, mon fisc ?

Publié le par Yves-André Samère

En automne, donc maintenant, les feuilles qui tombent à la pelle ne sont pas toutes des feuilles mortes, il y a aussi les feuilles d’impôts : tiers provisionnel, CSG, taxe télévisuelle, taxe d’habitation pour tous, taxe foncière pour les propriétaires. En un petit mois, le fisc nous soulage d’un grand poids.

Nous ne mourons pas tous, mais tous nous sommes frappés. À ce titre, il est intéressant de faire quelques comparaisons et de briser quelques préjugés. Ainsi, Paris serait une ville chère.

Eh bien non ! Pour comparer ce qui est comparable, voyons à combien se montent les impôts locaux pour un contribuable type : en couple, deux enfants, habitant un logement dont la valeur locative est égale à 1,5 fois la valeur locative moyenne des logements de sa commune. De classe moyenne donc, et dont on dit souvent qu’elle est particulièrement matraquée.

Pour la taxe d’habitation que tout le monde paye, la ville la moins chère est… Paris ! La taxe y est de 462 euros seulement, la ville française la plus chère étant Nîmes, avec 1259 euros, donc plus du double. La moyenne du pays est de 1022 euros.

En ce qui concerne la taxe foncière, la ville la moins chère est Lille, avec 589 euros, et Paris est deuxième, avec 635 euros. La plus chère est Amiens, mais oui, avec 1322 euros, la moyenne nationale étant de 1030 euros. À Paris, ces deux taxes ont augmenté de 1,8 % par rapport à l’année dernière, mais à Clermont-Ferrand, la taxe d’habitation a crû de 2,8 %, et à Lyon, la taxe foncière a augmenté de…7,8 % ! Record national.

Tous comptes faits, nous avons donc à Paris le meilleur maire du pays !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
Non seulement le champ est resté très propre, mais pas de bruit après 21 heures. Même le samedi soir.
Faut dire qu'on les entendait partir travailler(maçonnerie, peinture en bâtiment, élagage, etc.) vers 6 heures du matin.
De quoi coller de l'urticaire à Valls !
Répondre
Y
Quoi ? Des gens du voyage qui partent, et le champ reste un champ ? Pas une décharge publique ? Manuel Valls va être désappointé.
Répondre
D
A 2800 euros la taxe foncière, merci pour les deux immenses cours, je crois que le maire peut la fermer.
Ce n'est pas un terrain vague, c'est un CHAMP. Bon, d'accord, il y a eu pendant deux mois des gens du voyage, mais après leur départ, c'est resté un champ. Avec du foin en saison (et de la menthe
sauvage).
J'attends surtout la suite des échanges des candidats, via les prospectus dans nos boîtes aux lettres. Toujours un régal (et le feu rouge devant l'école, qui c'est qui y a pensé le premier, hein
?).
Répondre
Y
Ne vous plaignez pas pour votre parking, ou la mairie va taxer vos deux immenses cours. Sans compter le terrain vague à côté de la maison.
Répondre
D
D'accord pour Jules et César, mais mon parking, alors ? Qui va pouvoir s'en occuper ?
Répondre
Y
Accueillir à Paris toute la misère (fiscale) du monde, je veux bien, mais on va se bousculer aux portes de la capitale. Instaurer un quota ? Renvoyer quelques Roms pour faire de la
place ?

Quant à faire cadeau de Delanoë à un village, voudra-t-il être le premier en province après avoir été le premier à Paris ? Ce serait moins bien que César ! Or Bertrand est bien supérieur
à Jules. Du moins le pense-t-il.
Répondre
D
Bon, allez, faites-moi une petite place, j'arrive.
Je viens de recevoir ma taxe foncière: je suis tout d'abord tombée dans les pommes. Ensuite, revenue à moi j'ai lu votre billet.Ma décision est prise, je monte à la capitale!
Répondre
D
Delanoe ne veut-il pas prendre les rênes d'une commune de 6500 habitants en région PACA ? Ce serait reposant pour lui, non ? Bon, c'est la commune la plus moche de la région, justement il pourrait
l'embellir.
Et faire quelque chose pour le parking de 8 places (dont une pour handicapés) qui est clôturé sur ses 4 côtés par des barrières scellées dans le sol. Même un scooter ne peut pas se garer. Une des
énigmes de ce village.
Répondre
Y
C’est probable, et qui explique qu’on ne décourage pas les entreprises de faire construire autant de bureaux à Paris. Même si la banlieue proche tend à concurrencer la capitale. Voir
Issy-les-Moulineaux.

Cela dit, d’autres grandes capitales ont beaucoup de bureaux, mais la vie y est plus chère qu’à Paris. Voir Londres !
Répondre
T
La faiblesse de la valeur de la taxe d'habitation à Paris ne serait-elle pas due au grand nombre de sièges sociaux, ce qui apporte une importante contribution (autrefois par la taxe
professionnelle, maintenant CFE et CVAE)?
Répondre