Fichez la paix à Paolo !

Publié le par Yves-André Samère

Paolo Maldini est footballeur. Il n’y a pas de sot métier, me direz-vous. Il a même été capitaine de la Squadra Azzura et du Milan A.C., ce qui, en Italie, n’est pas de la petite bière.

Or Paolo a de menus ennuis : il vient d’être renvoyé devant un tribunal pour une peccadille. Le parquet de Milan lui reproche en effet d’avoir corrompu un agent des impôts, et d’avoir accédé  à des données informatiques concernant une transaction immobilière en Toscane. Bref, Paolo est un pirate ! Et son procès doit s’ouvrir le 12 juin.

Mon amour pour le football m’incite à souhaiter que Paolo se rapproche rapidement de Berlusconi (ce ne doit pas être très difficile, quand on est une vedette, surtout si on a quelques bonnes copines qu’on peut envoyer en ambassadrices), lequel se fera un plaisir de faire voter une loi lui permettant d’échapper à la Justice. Il est expert !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :