Gratin

Publié le par Yves-André Samère

Étienne de Montety est directeur adjoint de la rédaction du « Figaro », directeur du « Figaro littéraire ». Par conséquent, il m’est impossible de ne pas rendre hommage au tact et à l’intelligence dont il fait preuve dans ce dernier journal, daté du jeudi 28 avril 2011.

Rendant compte d’un livre d’une certaine Nancy Mitford, il rapporte qu’en 1937, elle et ses sœurs « fréquentaient le gratin européen du moment, Churchill et Hitler ».

Merci à cet éminent journaliste de nous révéler qu’Hitler faisait partie du gratin européen ! Et Staline, il était dans le Gotha ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Yves-André Samère 30/04/2011 10:17


J’ai écrit « une certaine Nancy Mitford » parce que je n’avais jamais entendu parler d’elle.

Hitler « respecté » en 1937, j’ai comme un petit doute (ou alors, respecté par les nazis). Il n’avait pas écrit « Mein Kampf » une douzaine d’années plus tôt ? Personne
n’avait lu ce livre ? Il n’avait pas fait de la prison en 1924 pour une tentative de putsch ? Il n’avait pas ouvert le camp de Dachau en mars 1933 ? Défini les Juifs comme « non
aryens » dès septembre 1935 ? L’énumération serait un peu longue...

Je n’ai que mépris et détestation pour les intellectuels atteints de myopie en politique, et Nancy Mitford, amoureuse ou pas, est à mettre dans ce sac-là. Comme Sartre visitant deux fois
l’Allemagne en 1935 et n’y voyant aucun nazi ; ou la gauche française soutenant Mao dans les années soixante (Mao, responsable de plus de morts qu’Hitler), et, encore aujourd’hui, Lénine,
Trotski et Guevara ; ou madame Mitterrand, embrassant Castro en public et proclamant que ce n’est pas un dictateur !

Répondre au commentaire





Auteur :

Mettre le commentaire à la corbeille


DOMINIQUE 29/04/2011 19:33


Ce n'est pas une "certaine" Nancy Mitford, c'est un excellent écrivain. Sa soeur, Unity, était amoureuse d'Hitler. Elle essaya de se suicider, dans le jardin anglais à Munich, quand elle apprit
l'entrée en guerre de l'Angleterre. Une autre des soeurs participa, dans le camp des républicains, à la guerre d'Espagne. Six soeurs d'une personnalité bien trempée.
Il ne faut pas oublier Grace, qui épousa le chef du parti fachiste anglais, Mosley.
Voilà voilà.
A cette époque, en 37, hélas, Hitler était "respecté". Hum.