Honte de porter un nom juif ?

Publié le par Yves-André Samère

Enfant, j’ai eu à l’école quelques camarades juifs, et jamais cela ne m’a gêné – je ne vois d’ailleurs pas pourquoi cela m’aurait gêné. Il y avait encore plus de musulmans, et la remarque reste valable. Et puis, je dois remarquer que ces camarades-là n’avaient pas honte d’être juifs, et ne cherchaient pas à changer de nom.

Par conséquent, aucun Tannenbaum ne se faisait appeler Oury ou Ferrat, aucun Salomon ne se rebaptisait Aumont, aucun El-Bez ne prétendait s’appeler Elbé, aucun Mokiejewski ne raccourcissait son nom en Mocky, aucun Cohen ne prenait Brillant comme nom de famille, aucun Marx ne devenait un Villers, etc. Les Zerbib et Lévy restaient ce qu’ils étaient. Il semble qu’à présent, l’art du camouflage ait fait de gros progrès. Reste à savoir pourquoi. Je n’en tire aucune conclusion, mais peu de personnalités musulmanes changent de nom.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :