Houilles-Houilles-Houilles

Publié le par Yves-André Samère

On nous apprend que les habitants du village d’Houilles, dans les Yvelines, veulent changer le nom de leur patelin, qui prêterait à rire. C’est malin, ils veulent expérimenter l’effet Streisand ? Que les mères d’Houilles veuillent épargner les vannes douteuses à leurs enfants est une chose, mais si elles s’aggravent (les choses, pas les mères), où sera le progrès ?

Que ne prennent-elles exemple sur la commune de Poilhes, dans le midi ! Je me souviens qu’avec deux ou trois copains, voyageant en voiture entre l’Hérault et la Haute-Garonne, nous nous étions arrêtés pour prendre un café à Poilhes. On en avait bien ri, mais ça n’avait guère duré. Et puis, il y a la commune de Montcuq (la lettre finale ne se prononce pas, dit-on), rendue célèbre par une interview de Daniel Prévost, et qui n’en a pas fait tout un plat.

Les habitants de Houilles devraient peut-être se réjouir, plutôt, du fait que Talleyrand ne soit pas né chez eux !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Les habitants de Meaux sont les Meldois (dans l’œil).
Répondre
A
Et comment s.appellent les habitants dont le maire se nomme JF copé ?
Répondre
Y
Des andouilles à Trappes ? Moi qui croyais que Jamel Debbouze était de là-bas !

Quoi qu’il en soit, s’il existe une rue Gay-Lussac à Paris, et qui aboutit sur la place où habitent Fabius et Tiberi, on comprend que Delanoë est à l’origine de cette horreur...
Répondre
Y
Je fais des jeu de mots incompréhensibles, moi ? Alors là, vraiment, je ne vois pas.
Répondre
K
Il y a quelques années déjà, j'ai ouie dire que des sociétés installées dans la zone industrielle de Trappes (78, autrement dit presque le Larzac pour les parisiens) avaient demandé un changement
de nom pour leur rue, malsonnante et incongrue aux oreilles de leur clients américains. Pauvre Louis Joseph Gay-Lussac !
Répondre
D
C'est malin, je viens de me carboniser un neurone à essayer de comprendre votre jeu de mots !
Voilà que le cerbère de votre site me demande mon nom et mon mail, moi une fidèle abonnée.
La fin du monde approche !
Répondre