« Il s’en allait chercher des oies... »

Publié le par Yves-André Samère

Jean-Édern Hallier, écrivain, journaliste, polémiste et mythomane (il avait simulé un enlèvement dont il aurait été victime… à la veille de sortir un de ses livres), violemment anti-mitterrandiste, aurait certainement préféré mourir assassiné, comme il proclamait volontiers qu’il le serait. Malheureusement, sa mort a manqué de panache : si elle est survenue à Deauville plutôt qu’à Aubervilliers, ce fut, hélas, en tombant de bicyclette. Et Bourvil n’était plus là pour en faire une chanson.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :