Imprimez votre maison !

Publié le par Yves-André Samère

Je ne possède pas encore d’imprimante 3D, mais il n’est pas impossible qu’un jour je me laisse tenter ; justement, un magasin de ma rue en vend une. On a su, en effet, que je ne sais qui a réussi à faire « imprimer »... une pizza. Naturellement, à partir de cartouches contenant les ingrédients nécessaires, il n’y a pas de miracles. Néanmoins, je vais patienter jusqu’à ce que les recettes possibles correspondent à mes goûts personnels ; or, en matière de pizza, je suis TRÈS exigeant !

En tout cas, on vient aussi d’apprendre qu’en Chine, la société WinSun Decoration Design Engineering Co. a réussi à bâtir... dix maisons en 24 heures, et que, pour cela, elle a utilisé une imprimante 3D – que je suppose de taille respectable. On a pu accomplir un exploit voisin à Amsterdam, mais ces ringards de Néerlandais ont mis trois ans pour n’édifier qu’une seule maison. Minables ! On se demande si, pour creuser leurs polders, ils n’ont pas fait venir des Chinois...

Il faut dire que les Amstellodamois avaient entrepris de construire leur baraque en une seule pièce, alors que les Chinois, plus futés, ont fabriqué séparément les différents composants. Le bon sens même. Ces maisons, ils les vendent, et pour seulement cinq mille dollars. J’espère que les clients ne sont pas obligés d’aller habiter en Chine. Moi, si on me fait une maison dans le quartier des Halles de Paris, je suis preneur, surtout à ce prix et si la municipalité me cède un bout de terrain. Cela dit, je demanderais qu’on l’embellisse un peu une fois terminée, car le résultat est un peu tristounet.

Voyez ICI une photo de la baraque made in China, je ne doute pas qu’elle vous fera, euh... une grosse impression !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Impossible de savoir si la maison sera solide, c’est beaucoup trop tôt. Les maisons qui s’écroulent, en général, sont de vieilles bâtisses.
Répondre
U
A ce prix là est-elle solide ? Dans un manga célèbre une maison pas cher qui s'écroule, la seule de sa rue quartier, et était neuve, les proprio avaient peut-être fait appel à ces maçons...
Répondre
Y
Je contacte Sony Chan, elle doit connaître quelques Chinois. Éventuellement un peu alsaciens, mais personne n’est parfait.
Répondre
R
C'est merveilleux et bien utile d'imprimer sa maison.
On pourrait passer au stade supérieur et imprimer des maçons chinois qui pourraient à leur tour imprimer de petits blocs de construction pour bâtir de vraies maisons...des briques en somme.
Je m'en vais faire une étude de marché et si le résultat est positif je reviendrai ici pour chercher des associés pour ma future entreprise.
Répondre