Interdire Dieudonné

Publié le par Yves-André Samère

Bien sûr, qu’il faut couper le sifflet à Dieudonné. Et par tous les moyens légaux. Par par conformisme. Pas par bien-pensance. Mais parce qu’il viole la loi et qu’il exerce sur les esprits faibles une influence funeste, exécrable.

Mais faisons le grand écart, et remontons de quelques décennies. Lorsque Stanley Kubrick a sorti son film Orange mécanique, lequel n’avait pourtant rien de pernicieux mais pouvait sembler ambigu et inciter les esprits faibles dont je parlais à commettre des délits, lorsque la presse britannique est tombée à bras raccourcis sur son auteur – qui était le contraire d’un irresponsable et d’un salopard –, qu’a fait Kubrick ? Usé de son droit de réponse ? Polémiqué avec les journaux ? Pas du tout. Il a fait retirer son film de la diffusion dans son pays, a interdit qu’il soit montré à la télévision et commercialisé en cassette VHS. En dépit du préjudice financier qu’il s’occasionnait à lui-même ! Toutes ces interdictions ont été maintenues jusqu’à sa mort en 1999. Trouvez-moi un autre artiste aussi scrupuleux, responsable et désintéressé.

Dieudonné n’est pas fait de ce métal. Lui sait parfaitement qu’il ne fait pas de l’humour, comme prétendent les idiots ou les racistes qui le soutiennent, mais de la propagande politique, et de la pire espèce : celle qui incite à la haine.

L’ennui avec lui, c’est qu’il est expert en dialectique, intelligent, qu’il se tire de tout et ridiculise sans mal ses adversaires. Mais nuançons quand même ce point : pour ma part, je le crois plus rusé qu’intelligent (façon de sous-entendre que ses adversaires sont plus bêtes que méchants ?). Depuis toujours, je refuse de croire aux « génies du mal » et aux « savants fous », je pense qu’un homme intelligent ne peut pas être mauvais, et que le mal est une forme de la bêtise. Dieudonné est mauvais, parce qu’il sait ce qu’il fait, mais il le fait parce qu’il a subi l’influence de sa femme Noémie Montagne, détail que savent tous ceux qui les connaissent un peu.

Manuel Valls étudie, nous dit-on, les moyens de faire interdire toutes les formes d’expression de l’ex-humoriste. On nous dit aussi qu’il n’y parviendra pas, car Internet est libre, et on ne peut empêcher Dieudonné et ses partisans, dont l’exécrable Soral, d’y accumuler les vidéos de propagande antijudaïque. Mais, dites, messieurs les officiels, si vous n’hésitez guère à faire retirer de certains sites les vidéos qui bafouent le droit d’auteur, alors que leur téléchargement ne fait de mal à personne (sinon aux portefeuilles de quelques requins de l’édition), si vous pouvez faire fermer des sites comme MegaUpload qui étaient des mines pour les amateurs, qui vous empêche de faire pression sur YouTube et DailyMotion, les deux principaux sites où font des ravages les vidéos racistes ? J’ai connu cette forme de censure : une vidéo de sept minutes où l’on pouvait admirer un prodigieux numéro de Fred Astaire dansant dans un film, et que j’avais mise en ligne, a été retirée de ces deux sites dans l’heure qui a suivi. Pourtant, je vous garantis que Fred n’y injuriait aucun Juif et n’exprimait aucune nostalgie des chambres à gaz !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Il la viole bel et bien. L’obstacle n’est pas là. Je vais rédiger aujourd’hui un nouvel article sur le sujet.
Répondre
A
Si Dieudonné violait la loi, ce serait bien trop simple et on ne ferait pas un tel tintamarre médiatique.
Répondre
Y
J’ai entendu l’information à la radio ce soir. Rien d’étonnant de la part de ce type, qui est un pur crétin. Les joueurs comme Yoann Gourcuff ou Vikash Dhorasoo sont assez rares. On se demande si
c’est le foot qui rend idiot, ou si on recrute des idiots pour jouer au foot.

À part ça, le sport sert d’exemple à la jeunesse, comme disent tous les hommes politiques.
Répondre
G
Anelka (c'est un joueur de foot au language fleuri) vient de se distinguer par une après avoir marqué un but. Si les intellectuels se mettre à suivre Dieudonné...
Répondre