Isabelle nous accable

Publié le par Yves-André Samère

Écouter Isabelle Giordano tous les jours sur France Inter s’avère quasiment insupportable pour des oreilles normales (et surtout pour le cerveau qui va normalement avec). Elle est charmante, Isabelle, très jolie, sympathique, et tout et tout. Mais son enjouement forcé, alors que son émission fait un bide, est lourd, très lourd. Quant à son maniement de la langue française, il donne à croire que son remplacement par Steevy Boulay serait un gros progrès !

Tendez l’oreille, et tâchez, sans vous noyer, de dénombrer les fois où elle dit « se rappeler DE quelque chose ». Cette faute grossière, qui est l’une des premières qu’on apprend à éviter aux enfants des écoles, c’est le coup de poignard dans l’oreille.

L’auditeur accablé se dit que, d’ici à trois mois, l’émission s’arrêtera. Pitié ! Qu’on mette Albert Algoud à la place !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

DOMINIQUE 13/09/2011 21:43


Albert, Aaaalbert, oui ! Une autre classe.