IVG ou pilule ?

Publié le par Yves-André Samère

Hier, l’Assemblée a voté le projet gouvernemental de rendre l’avortement gratuit pour toutes les femmes, sans considération d’âge ni de ressources financières.

Un grand bravo, c’est très intelligent ! Combien de femmes vont-elles désormais faire le calcul suivant : sachant que les contraceptifs sont payants et l’avortement gratuit, pourquoi continuer à prendre la pilule ?

Je sais, pour tenir un raisonnement aussi primaire, il faut que la femme qui raisonne ainsi ne soit pas un Prix Nobel de médecine ; mais osez dire que jamais une idiote n’est tombée enceinte.

Bien sûr, conscient du danger, les députés ont aussi décrété la gratuité des contraceptifs pour les filles entre quinze et dix-huit ans. Mais au-delà de cet âge ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Yves-André Samère 28/10/2012 09:59

Je n’ai pas écrit que les femmes vont tomber enceintes et aller se faire avorter TOUS LES MOIS, et je ne conteste pas qu’un avortement est traumatisant. Mais je maintiens qu’il existe des idiotes,
et j’en connais, qui n’ayant PAS ENCORE avorté et n’ayant aucune idée de ce traumatisme qui les attend, peuvent se mettre cette idée en tête qu’il est « plus simple » d’avorter a
posteriori que de s’embêter à prendre la pilule tous les jours.

En outre, j’ai volontairement grossi le trait en vue de railler les parlementaires qui ont voté ce double projet : ils augmentent ainsi les charges de la Sécurité sociale, qui n’avait pas
vraiment besoin de ça !

DOMINIQUE 27/10/2012 17:23

Choisir de se faire avorter n'est jamais simple, ni facile. Aussi bien physiquement que moralement. Je vois mal une femme choisir de se faire avorter tous les mois !

Danièle 27/10/2012 15:12

Non, désolée; même une idiote sans fin genre... euh...hum, ne suit pas ce raisonnement.
L'IVG est toujours un acte invasif et traumatisant, et en somme, tout sauf banal.
Même pour une idiote.
En revanche pour l'idiot qui a participé à la situation,là, je n'ai aucune info.
Vous avez raison sur l'aspect coût de la contraception pour les jeunes et pour les moins jeunes, mais là,vous qui la connaissez allez demander à tata Liliane si elle n'a pas quelque petit copain de
belote qui s'en met plein les poches en sortant des molécules nouvelles sans aucun intérêt autre que de coûter toujours plus cher.Et que penser des médecins qui les prescrivent sans se soucier du
coût alors que les molécules anciennes sont efficaces, peu chères et remboursées par la sécurité sociale?