Je suis dévasté !

Publié le par Yves-André Samère

Oui, je suis dévasté, et je demande pardon à tout le monde.

En effet, je viens à l’instant de m’apercevoir d’une horrible vérité : je ne suis pas normal !

Il ne vous a pas échappé que tous nos ministres ont été obligés de publier leur patrimoine et de fournir quelques détails personnels. On a ainsi appris que Mélenchon chaussait du 42 et qu’Eva Joly possédait plusieurs kayaks, ce qui a stupéfié les trois quarts des citoyens français. Certes, on ne nous a pas TOUT dit, et, par exemple, Yamina Benguigui a refusé de publier... son âge (oui, mais il y a Wikipedia, ha ha ! Elle est née le 9 avril 1957. Mon Dieu, elle vient d’avoir 56 ans, c’est horrible).

Bref, la transparence a fait des ravages, et on nous a révélé que des millions de Français se sont rués sur le site Internet qui publiait toutes ces informations.

Eh bien, c’est ce que je voulais dire : j’ai oublié d’y aller voir. C’est monstrueux. Je suis donc un mauvais Français et un type qui se fiche de ce qui intéresse tout le monde.

Conscient d’être un paria, c’est dit, je me retire dans un monastère.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Pour le choix d’un monastère, j’hésite. Soit les bénédictins (pour la Bénédictine), soit les chartreux (pour la Grande Chartreuse), mais pas celle de Parme.
Répondre
D
Votre monastère: choisissez-le bien.
Dans certains il faut marcher pieds nus, dans d'autres rien à boire et il parait que dans certains ordres on n'a pas d'accès à l'internet!
Pire que la vie de moine, je ne vois pas.
Répondre
D
Qu'est ce qu'il y a comme gens dévastés en ce moment!
Répondre
D
Nooon, pas ça ! Restez avec nous, et avec ceux dont l'idée d'aller regarder ce déballage ne les a même pas effleurés.
Répondre