Je suis horizontal !

Publié le par Yves-André Samère

Je suis plutôt horizontal, comme type. Non, bande de malveillants, ça ne signifie pas que je passe mon temps à dormir, et je ne compte plus les fois où je me lève à cinq heures du matin pour écrire – un peu comme Amélie Nothomb. Quand je me vois comme un individu horizontal, cela concerne ma tournure d’esprit : je n’ai pas un tempérament qui me permettrait d’analyser profondément une situation ou une œuvre, donc je ne suis pas vertical, je suis horizontal. Superficiel, si vous préférez. En revanche, j’ai cette faculté de relier sans peine et très vite des faits ou des œuvres apparemment très éloignés les uns des autres. D’où cette analogie avec l’horizontalité. Comme je le dis quelquefois, TOUT me rappelle un film, par exemple. Avantage, j’ai une structure mentale me permettant facilement de sauter d’un sujet à un autre, ce que les malveillants traduisent par « tendance au coq à l’âne », ou « impossibilité de me concentrer », ou, bien mieux, « confusion mentale ».

Mais comme je devine que le présent laïus commence à ne plus vous retenir et que vous allez sauter à une page plus intéressante (que diriez d’un bon horoscope ou de la météo ?), voici un exemple.

Avant-hier, j’ai rédigé ICI un article sur les mythes et les mystifications, article qui, vu les milliers de commentaires qu’il a suscités, a semblé vous passionner. Or on a eu aujourd’hui un bel exemple de mythe, et c’est celui de la « première dame ». Toute la journée, j’ai entendu des journalistes se demander si Valérie T. « était toujours la première dame de France ». Inutile que je radote en rappelant que c’est un mythe, et que la notion de première dame, en France, n’a aucune validité. Mais ce fait incontestable qu’il n’existe aucune première dame, pas plus chez nous qu’ailleurs, ne semble être compris par personne, et surtout pas par ces chers journalistes, qui savent toujours tout. Et donc, c’est bien la preuve que, tout comme la virginité de Marie, mère de Jésus, ou Jeanne d’Arc boutant les Anglais hors de France, ou saint Pierre premier pape, ou De Gaulle créateur de la Résistance, ou une kyrielle d’autres légendes auxquelles nul ne refuse son certificat d’authenticité, les mythes ont la peau plus dure que celle d’un rhinocéros.

Cela dit, je continuerai d’en parler. Vous verrez que, comme les feuilles mortes, on peut en ramasser à la pelle. Tiens, si je vous parlais de la démocratie « inventée par les Grecs » ?

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Je ne pouvais tout de même pas m’appliquer cette expression, on n’aurait pas compris, et moi non plus.
Répondre
D
Quand j'étais petite, une phrase de Brassens me plongeait dans la plus grande perplexité "les horizontales déçues".
Bien sûr, mes parents m'ont refusé toute explication avec l'éternel "tu comprendras plus tard".
Répondre