Jean-Paul contre François

Publié le par Yves-André Samère

Pourquoi les médias s’entendent-ils à ne désigner le pape que par son prénom, ce qui semble un peu familier, sans y accoler son numéro d’ordre ? Parce que, comme on nous l’a dit avec une belle unanimité, il est le seul pape, à ce jour, ayant porté ce pseudo, et que par conséquent, faute d’avoir un François II sous la main, on ne peut parler de « François Ier »...

Je regrette, cette explication ne tient pas. En 1978, le pape qui a succédé à Paul VI avait choisi de s’appeler Jean-Paul, et il était le premier à se nommer ainsi. Or jamais les médias ne l’ont appelé « Jean-Paul » tout court. Dès le début, on disait bien « Jean-Paul Ier ». Et nul n’a émis la moindre objection.

J’imagine par conséquent cette raison un peu parfelue : on a craint cette fois de confondre le pape actuel avec le roi François Ier bien de chez nous ! Pour Jean-Paul Ier, pas de danger, il n’y avait pas eu dans l’Histoire de roi nommé Jean-Paul, donc on ne craignait rien de ce côté-là !

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :