Jean Sendy pillé

Publié le par Yves-André Samère

Eurêka ! Vous savez sans doute que l’un de mes sports favoris consiste à débusquer les escrocs en tous genres. Or, tout à l’heure, en furetant à la FNAC, j’en ai trouvé un fameux, au rayon des livres. Il s’appelle Mauro Biglino, et il a publié deux livres, Le Dieu de la Bible vient des étoiles et La Bible comme vous ne l’avez jamais lue.

D’abord, ce second titre est burlesque, attendu que je lis la Bible tous les jours, et que je n’ai pas besoin du signor Biglino pour me donner un coup de main dans cette tâche ; mais enfin, vous connaissez mes trésors d’indulgence, aussi vastes que ma curiosité malsaine. Ensuite, ces deux titres m’ont rappelé quelque chose : les six livres de Jean Sendy (1910-1978), dont la devise, gravée sur sa tombe, était « L’ambition de l’honnête homme n’est pas de tout savoir sur tout, mais de réduire au minimum le nombre de ses idées fausses ». Je vous ai déjà parlé de lui, mais un peu hâtivement (j’ignorais alors s’il vivait toujours), et si vous désirez en savoir davantage, lisez plutôt CECI. Je vous rappelle que, selon lui, qui était cultivé au-delà de ce qu’on imagine, la Bible racontait que des visiteurs venus de l’Espace avaient colonisé la Terre, créé le genre humain, et donné un coup de pouce à son évolution. Et si cela ne vous évoque rien, revoyez 2001 : l’odyssée de l’espace, le film de Stanley Kubrick et le meilleur qu’on ait jamais réalisé en science-fiction. Sendy, qui gagnait sa vie en écrivant des sous-titres de films (Le lauréat, en anglais The graduate, c’était lui) et en traduisant des romans policiers, était aussi historien, a publié six livres, que j’ai tous lus, sur le sujet de la Bible vue sous cet angle, et... le dénommé Claude Vorilhon les a pompés abondamment pour se forger sa légende du « prophète Raël » – une pure escroquerie, c’est largement prouvé.

J’ai donc extrait de son rayon l’un de ces deux bouquins de Biglino, et j’ai foncé sur les dernières pages, là où se trouve la bibliographie. Chacun sait que tout ouvrage un peu sérieux DOIT comporter une bibliographie qui fournit la liste des livres à consulter pour compléter ses connaissances, et que l’auteur lui-même est censé avoir lus pour rédiger son chef-d’œuvre (en fait, le truc est bien connu : quand vous avez terminé votre rédaction, vous allez sur Internet et vous collectez tous les titres existant qui parlent du même sujet, puis vous collez ça à la fin de votre livre, et on croira que vous avez tout lu !). J’ai donc cherché dans la bibliographie biglinesque le nom de Jean Sendy, ce qui est facile, puisque les noms d’auteurs sont en ordre alphabétique. Or il ne s’y trouve pas !

Conclusion : Biglino a fait comme Raël-Vorilhon, il a pillé le travail de Sendy et l’a recyclé, sans se référer aucunement à son prédécesseur. Au Panthéon des plagiaires, une espèce que j’adore, il aura sa place. Mais ses bouquins auront sans doute du succès, PUISQUE Jean Sendy est oublié depuis longtemps et que le public ignore son nom.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

M
Ah ah ah MDR LOL
Avez-vous au moins lu une livre de Mauro Biglino ?
Je dis bien LU pas feuilleté rapidement dans une librairie !
Biglino n’est pas un auteur de SciFi comme sendy mais un traducteur de l’hébreu ancien (ex traducteur officiel de la bible aux éditions San Paolo pour le Vatican)
Son dernier livre Il n’y a pas de création dans la bible est plutôt difficile à lire (traduction littérale de l’hébreu ancien) mais n’a rien à voir avec Sendy, c’est du sérieux chiant !
Que sendy ait inspiré sa sainteté RAEL n’a rien d’étonnant mais biglino a d’autres références
Répondre
Y
Ah Ah Ah ! Comment ne pas prendre au sérieux un auteur qui est le « traducteur officiel de la Bible aux éditions San Paolo pour le Vatican » ? Rien que ce détail vous met en confiance, on est tellement honnête, au Vatican !
M
Voir le site https://thelevantfoundation.academia.edu/StefanoBigliardi
L'auteur prépare actuellement la sortie de son essai sur Jean Sendy.
Bonne lecture !
Répondre
Y
Je l’ai lu. Attendons...
M
Son éditeur m'a répondu diplomatiquement :
"Grazie molte della gentile segnalazione
Un cordialissimo saluto
Mauro"
Répondre
Y
Au moins, il répond. Tout le monde ne le fait pas. Mais il ne se mouille guère.
M
Je me suis essayé à l'italien et lui ai écrit ceci :

Ciao,
Vorrei portare alla vostra attenzione i libri dello scrittore francese Jean sendy (1910-1978) che era già scrivendo la tesi di esseri provenienti dalle stelle.

"Niente di nuovo sotto il sole"!

Cordiali Saluti ... di Francia
Répondre
Y
Je n’ai jamais voulu faire un comparatif des auteurs ayant traduit les textes bibliques, et m’en suis tenu à la thèse de Jean Sendy (qui comprenait l’hébreu, soit dit en passant). Il a eu au moins le mérite de corriger l’erreur des traductions françaises de la Bible, qui écrivent « l’Éternel » pour traduire Elohim, et ignorent que c’est un pluriel. À part cela, je me fiche des diverses croyances, car je suis athée, et j’ai rédigé des dizaines d’articles tournant en dérision les croyants qui ne voient pas les incohérences de la Bible. Je ne suis d’ailleurs pas le seul, heureusement. Pour moi, la foi est une forme de maladie mentale.
A
Jean Sendy c'est de la gnognotte à côté de Mauro Biglino. Ce dernier est un traducteur de la Torah. Est-ce que J. Sendy est un traducteur de la Torah? Je ne le pense pas j'ai lu ces livres il n'y a pas de comparaison. Je travaille sur la Torah depuis l'année 1987 voir mon site et les autres sur la même page : http://tura1.e-monsite.com/pages/genese-bereshit-1.html
Y
Bien dit. Mais peu probable de recevoir une réponse !