Jésus impur

Publié le par Yves-André Samère

Savez-vous ce qui me fait bien rire ? C’est que, selon le Nouveau testament, Marie, la mère de Jésus, aurait été préservée de la tache du péché originel, que nous devons tous à la première femme, Ève, créée juste après Adam, et qui, tentée par un serpent parlant, aurait mangé – et poussé Adam à manger – le fruit défendu de l’arbre de la connaissance (comme quoi, pour Dieu, posséder le savoir constituait un péché mortel).

Le fait que Marie soit le seul être humain né sans cette tache originelle est appelé « Immaculée conception », notion dont les ignares croient qu’elle désigne la conception de Jésus dans les entrailles d’une vierge. Mais non, c’est bien celle de Marie. Or, surprise, l’enfant que Marie va mettre au monde, lui, n’est pas exempt de la tache du péché originel ! En effet, on raconte dans le Nouveau testament que Jésus a plus tard été baptisé.

Le « fils de Dieu » était donc impur dès sa naissance. Bien la peine d’avoir un père haut placé...

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

G
Bonjour
Donc à sa mort il n'était plus juif mais chrétien...
...quoique ayant été circoncis après son baptême...
Je n'ai pas tout compris.
Désolé
Répondre
Y
Jésus était juif. Il n’a JAMAIS été chrétien, parce que cela n’existait pas de son temps. Le christianisme a été créé par Paul bien après sa mort ; après une lutte homérique contre Pierre. Ces deux là se détestaient, et c’est Paul qui a gagné.
Y
Si Dieu savait s’amuser, il a bien dû leur en bricoler un.
G
Question humoristique du genre "Adam et Eve avaient-ils un nombril"?