Johnny Depp reprend sa liberté

Publié le par Yves-André Samère

Comme l’a souligné aujourd’hui Daniel Morin, notre plus grand philosophe depuis Pierre Dac, l’évènement le plus important de la journée, c’est cette nouvelle que Johnny Depp et Vanessa Paradis se séparent, après quatorze ans de vie commune.

J’ai donc eu la curiosité de consulter la filmographie de Johnny Depp depuis quatorze ans, et j’ai trouvé ceci : en 1998, Las Vegas parano (très mauvais film de Terry Gilliam) ; en 1999, La neuvième porte (très mauvais film de Roman Polanski, lequel a massacré un magnifique roman, Club Dumas, d’Arturo Pérez-Reverte) ; en 1999, Intrusion Commander, film dont je ne sais rien ; en 1999 toujours, Sleepy Hollow (film assez raté de Tim Burton) ; en 2000, The man who cried, autre film que je ne connais pas ; toujours en 2000, Avant la nuit (pas vu) ; toujours en 2000, Le chocolat (pas vu) ; en 2001, Blow (pas vu) ; toujours en 2001, From Hell (abominable navet sur Jack l’Éventreur, d’après une bande dessinée) ; en 2003, le premier épisode de Pirates des Caraïbes ; la même année, Desperado 2, du très décrié Robert Rodriguez ; en 2004, Fenêtre secrète (pas vu) ; la même année, Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants (pas vu ; rien que le titre...) ; la même année, Neverland (où il jouait – mal – l’auteur de Peter Pan James Matthew Barrie) ; la même année, Rochester - Le dernier des libertins ; en 2005, Charlie et la chocolaterie (exceptionnellement, un assez bon remake, par Tim Burton) ; en 2006, le deuxième épisode de Pirates des Caraïbes (atroce) ; en 2007, la suite du même (pas vu) ; la même année, Sweeney Todd (assez bon film de Tim Burton) ; en 2009, L’Imaginarium du docteur Parnassus (un tout petit rôle dans un autre navet de Terry Gilliam) ; la même année, Public enemies (film raté) ; en 2010, Alice au pays des merveilles (film très raté de Tim Burton, en fausse 3D) ; la même année, The tourist (pas vu, éreinté par la critique) ; en 2011, le quatrième épisode de Pirate des Caraïbes ; la même année, Rhum express (pas vu) ; cette année, une apparition dans 21 Jump Street et Dark shadows (film très raté de Tim Burton, éreinté par la critique). Et on annonce un cinquième épisode de Pirates des Caraïbes pour Dieu sait quand !

Sachant que les films ayant précédé son union avec la chère Vanessa, globalement, étaient plutôt meilleurs, l’espoir renaît chez les cinéphiles à présent qu’ils se séparent.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Les films qui lui ont rapporté le plus sont les pires : la série « Pirate des Caraïbes ».
Répondre
D
Les cinéphiles, oui, mais son portefeuille n'a pas trop souffert de ces différents navets.
Faut choisir...
Répondre