L’Académie vient à mon secours

Publié le par Yves-André Samère

Scrupuleux comme vous me savez, je me posais hier une question concernant la langue française : doit-on dire « un jour OÙ je faisais telle chose », ou bien « un jour QUE je faisais telle chose » ? Vous voyez d’ici la gravité de la situation.

Or, en toute occasion, mieux vaut s’adresser à des spécialistes plutôt qu’à des amateurs. J’ai donc décidé immédiatement de demander son avis... à l’Académie française. Laquelle, croyez-le ou allez vous faire peindre en vert – comme disait San-Antonio –, m’a répondu ce matin. Vous voyez qu’il ne faut pas être timoré. La prochaine fois que je désirerai fortement telle faveur, je m’adresserai à Dieu plutôt qu’à ses saints.

Verdict académique  : on peut dire les deux. Cette réponse ressemble un peu à un avis d’Alain Rey, ce vieil escroc. Mais je m’en contenterai.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :