La 4G chez SFR et chez Orange

Publié le par Yves-André Samère

Hier, je me suis payé la tête de SFR pour sa pub mensongère, et de Gad Elmaleh pour s’être prêté à cette indélicatesse. J’ajoute que, dans un nouveau spot sorti aujourd’hui, SFR précise que la 4G dont il vante les mérites encore inconnus n’existe qu’à Lyon, mais il le fait dans un bandeau qui défile à toute allure sous l’image, et en caractères flous, ce qui, si vous n’êtes pas prévenus, vous échappera complètement. Ah les honnêtes gens !

Il se trouve que, en complément de la précision que je donnais sur les tarifs qui vont grimper en flèche, on a su, aujourd’hui, qu’Orange, autre opérateur et qui est en fait France Télécom, lancera également, dans trois mois, son « offre » (j’adore ce mot si plein de franchise) pour la 4G, et que tous ses abonnés pourront en profiter, même ceux qui ont opté pour la formule low cost, c’est-à-dire bon marché, avec la marque Sosh. Mais le patron d’Orange, Stéphane Richard, prévient dans « Le Figaro » que, dans tous les cas, il faudra payer plus cher.

Sosh pratique trois tarifs, de 9,90 à 24,90 euros par mois, histoire de concurrencer Free. On ignore de combien augmenteront les tarifs, mais l’augmentation est absolument certaine. Ce sera chose faite en février, en principe. Quant à l’utilité de télécharger des films sur son téléphone mobile, puisque c’est à cela que doit servir la 4G, elle saute évidemment aux yeux. Moi, je ne me lasse pas de regarder Titanic et Lawrence d’Arabie dans le métro, sur un écran de huit centimètres.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

K
Vivement la 4G pour je puisse regarder TF1 en HD toute la journée sur mon HTC. LOL et MdR ( ouf! 6 acronymes en deux lignes )
Répondre