La tombe de Sartre

Publié le par Yves-André Samère

Hier, en fin d’après-midi, après la petite fête au pub The Financier, près de la gare Montparnasse, où nous avions célébré les vingt ans de Friends, j’ai eu l’envie tout à fait inexplicable de revoir la tombe de Sartre. Facile, il est au cimetière du Montparnasse, qui ouvre sur le boulevard Edgar-Quinet. Sartre habitait tout en haut d’un immeuble de luxe (si-si !), au 5-7 de ce boulevard, de sorte que, s’il n’avait été aveugle – et pas seulement du point de vue politique –, il aurait pu contempler de son balcon l’emplacement de sa future tombe.

Elle se trouve dans la première allée, en tournant à droite, et c’est la onzième tombe. Il la partage avec Simone de Beauvoir. Des aficionados fétichistes ont décoré la dalle avec quelques menus objets : une plume noire d’oiseau, un ticket de métro dont je n’ai pas vérifié la validité, une petite carte de visite avec le mot Merci, et... un petit beurre encore dans son emballage ! Tout cela étant placé sous de petits cailloux pour prévenir les coups de vent. J’ai trouvé que la tombe de Desproges, au Père-Lachaise, était davantage gâtée par les admirateurs, mais c’est normal, Pierre Desproges était beaucoup plus important que Sartre, et quand il faisait rire, c’était volontaire !

(Je me suis abstenu d’aller voir la tombe de Gainsbourg, qui ne m’intéresse pas)

Publié dans Curiosités, Livres, Mœurs, Paris

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :