Lautner flingué

Publié le par Yves-André Samère

Le réalisateur Georges Lautner est mort hier, et on n’a cessé de nous bassiner avec le seul et unique film que les journalistes ont retenu de lui, Les tontons flingueurs. C’était pourtant loin d’être son meilleur, mais, après tout, on n’avait guère le choix, il n’avait tourné QUE 47 films...

Pour ma part, j’avais préféré L’œil du monocle, sorti en 1962, où Paul Meurisse tenait l’un de ses rares rôles comiques, et pour lequel on ne risquait pas d’entendre rappelée sans cesse « la scène de la cuisine » et l’évocation de Lulu la Nantaise, dont on nous rebat les oreilles chaque fois qu’il est question de Lautner. Il y avait aussi Les barbouzes, et ce film méconnu, Quelques messieurs trop tranquilles, adapté d’un roman formidable d’ADG, La nuit des grands chiens malades (non, à France Inter, ils ne connaissent pas ADG, c’était seulement l’un des meilleurs auteurs de romans policiers français).

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Yves-André Samère 24/11/2013 22:44

Je me souviens de cette scène. Il était cocasse, à lever la jambe en arrière. Pas très conforme aux canons du twist.

DOMINIQUE 24/11/2013 17:17

Attendez un peu, pour vous suicider, on a encore besoin de vous. Pour revenir à Paul Meurisse, aux infos de FR3 ils ont montré une petite scène du Monocle qui s'essayait à danser le twist... Et là,
comme vous, je me suis rendu compte qu'on n'en parlait jamais.

Yves-André Samère 24/11/2013 16:17

Merci. C’est vrai, et j’ai rectifié.

Je cherche maintenant un moyen de me suicider. Mais pas question de me jeter dans la Seine, il fait trop froid !

Marceau 24/11/2013 15:26

Pardonnez-moi cette rectification, mais il me semble bien que Mireille Darc, bien qu'ayant (très) souvent tourné avec Lautner, ne joue pas dans "Les tontons flingueurs".

Yves-André Samère 24/11/2013 09:35

Oui, il a joué le rôle trois fois, et il était savoureux. Il a fait très peu de films comiques. C’est curieux, qu’on parle tant des autres acteurs, et jamais de lui.

DOMINIQUE 24/11/2013 09:21

Petite, et même plus tard, j'étais amoureuse de Paul Meurisse dans son rôle du "Monocle"...