Le mot « neuneu » a-t-il un féminin ?

Publié le par Yves-André Samère

Si le ridicule tuait, la population politique, en France, serait plus que décimée (puisque la décimation consiste à abattre seulement le dixième d’un groupe de personnes !). Ce matin, la chère Cécile Duflot, dont je ne me lasserai jamais d’écrire qu’elle ne PEUT PAS être stupide puisqu’elle a baptisé sa fille Térébentine (si-si !), nous en a donné confirmation sur France Inter. Elle va peut-être pouvoir l’utiliser pour dissoudre ses adversaires politiques !

Eh oui, en vertu du principe politiquement correct qu’il faut désormais faire la part égale entre masculin et féminin sous peine d’être désigné comme un abominable macho, et dont l’exemple le plus évident est cette manie de répéter « les Françaises et les Français » – au mépris de la grammaire –, elle a parlé d’« un individu ou une individue ».

Je me suis demandé si la cheftaine des Verts était un neuneu ou une neuneue.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :