Le sottisier du plagiat

Publié le par Yves-André Samère

Vous vous intéressez au cinéma ? Très bien, je connais quelqu’un dans votre genre.

Vous vous intéressez aux clichés de cinéma, c’est-à-dire à ces trucs éculés qu’on vous ressert sans cesse de film en film ? Très bien aussi, mais là, faites attention...

Hier, à la FNAC-Forum, je suis tombé sur un livre intitulé Tous les clichés du cinéma, par Philippe Magnaval. Sujet attrayant, mais je suis devenu méfiant, je l’ai donc feuilleté un peu, comme ça, pour voir. Techniquement, le bouquin ressemble à ceux que publie Ruquier une fois tous les deux ans, où il réunit ses vannes radiophoniques et télévisées. C’est toujours écrit en caractères énormes, il y a une blague par page ou peu s’en faut, et, en fin de compte, vous payez pour retrouver ce que vous avez déjà entendu.

Ici, c’est le même topo, donc, surtout, n’achetez pas ce livre si vous ne voulez pas vous retrouver sous les plumes d’un pigeon. J’ai en effet eu la curiosité de taper dans Google l’expression « clichés du cinéma », et j’ai trouvé sur Internet... 8 660 000 références ! J’en ai lu une ou deux, et j’y ai retrouvé, sur toutes les pages consultées, exactement les mêmes clichés que ceux vus dans le livre, au mot près !

Je ne sais pas qui a plagié qui, et cela ne m’intéresse pas (quoique le dernier à publier se désigne lui-même, or le livre sort ce mois-ci), mais j’ai l’habitude des plagiaires, et cette tambouille resservie plus de huit millions de fois, non seulement sur Internet où c’est gratuit, mais encore en librairie où c’est payant (le livre coûte 15,20 euros), cela met le gogo à un prix dérisoire.

(NB : Philippe Magnaval, l’auteur de ce machin, n’est PAS un écrivain, pas non plus un spécialiste du cinéma. C’est un journaliste-sic, spécialisé dans ce genre de bouquin : Le sottisier de l’école, Le sottisier du collège, Le sottisier des journalistes, Le sottisier des municipales, Le sottisier du bac, et, cerise sur le gâteau, Brèves de boudoir, le sottisier de la sexualité. Pour le sottisier des sottisiers et le sottisier des plagiaires, on attendra un peu)

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :