Les Charlots font le Vatican

Publié le par Yves-André Samère

Débordé par les affaires de pédophilie, au point qu’un joyeux drille a suggéré qu’on arrête le pape lors de son prochain voyage à Londres – en vertu de la jurisprudence Pinochet –, le Vatican, qui ne sait plus où donner de la tête, multiplie les gaffes. On a d’abord tenté un écran de fumée, le matin de Pâques, en enrôlant les Juifs et en évoquant leur extermination par les nazis ; à présent, on allume un contre-feu en feignant de croire que la pédophilie (délit consistant à avoir des relations sexuelles illicites avec des enfants impubères) avait un rapport avec l’homosexualité (goût on ne peut plus normal pour les personnes de son propre sexe).

On se demande quelle nouvelle bourde est en préparation du côté de Saint-Pierre de Rome. Ils vont trouver, n’en doutez pas, et ce sera aussi reluisant que les précédentes tentatives. Les Éminences, et c’est naturel, pensent avec leur slip.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D

Je ne sais pas ce qu'ils ont tous en ce moment avec les histoires de fesses, mais entre les stupidités du Vatican et les bêtises de l'Elysée, il n'y a pas photo : aussi nuls les uns que les autres.
Je pense qu'ils devraient envisager de pendre leurs "conseillers en communication". Il y a urgence.


Répondre
Y


Qu’on m’élise à la Présidence, et ce sera mon premier acte présidentiel !