Les fouilles de Délos

Publié le par Yves-André Samère

(Non, il n’y a aucune contrepèterie dans mon titre !)

Un commentaire sur ma notule concernant les charlatans en général (je n’en ai pas fini avec ce sujet) et le canular de Roland Dorgelès en particulier m’a donné l’idée de rechercher quelque information sur un autre canular de son cru, information que j’ai trouvée (« Qui demande reçoit, et qui cherche trouve », c’est dans la Bible, je crois bien) et que je vous engage à lire.

Bien entendu, Dorgelès n’avait rien à voir avec les charlatans. C’était plutôt une sorte d’anti-charlatan, un mystificateur. Un peu comme certains magiciens, Majax, James Randi, qui se sont fait un devoir de démystifier les escrocs de l’irrationnel. Ils sont les mieux placés pour cela, puisque leur métier, c’est de réaliser des tours impossibles, mais en ne laissant jamais croire qu’ils possèdent vraiment un quelconque pouvoir (respectivement : un quelconque talent artistique, hormis celui de prestidigitateur).

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y

Très juste. Histoire marrante. Je crois que je vais « rebondir » là-dessus, comme on dit à la télé.


Répondre
K

Il y a aussi Hégésippe Simon :
http://perso.wanadoo.fr/memoires-du-chaunois/PDF/hegesippe.pdf


Répondre