Les malheurs de l’UMP

Publié le par Yves-André Samère

On ne va pas pleurer sur les malheurs de l’UMP, qui a bien cherché les ennuis financiers qu’aujourd’hui elle connaît. Ce parti, créé pour servir Sarkozy aux dépens de Chirac, n’est que la version actuelle du parti godillot qui fournissait en domestiques zélés l’ancien président De Gaulle. D’ailleurs, le Parti Socialiste ne se comporte pas différemment à l’égard de François Hollande, le rôle du poil à gratter n’étant tenu que par les écologistes. Donc rien ne change.

Ce qui est intéressant, c’est qu’on va peut-être savoir si Carla Bruni a épousé son Raymond parce qu’elle l’aimait, ou parce qu’il était président de la République. Si vraiment elle l’a dans la peau, elle va volontiers sacrifier sa fortune personnelle, qui est considérable, pour voler au secours de son parti.

Mais, de ça, on prend le pari que non.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D
La pauvre! Déjà qu'elle ne peut pas voyager à ses propres frais...comment voulez-vous qu'elle renfloue l'UMP?
Vous voulez qu'elle se prive de chaussures et de sacs ou quoi?
Répondre