« Les piliers de la Terre »

Publié le par Yves-André Samère

Ce soir commence sur France 3 la diffusion d’un téléfilm en huit parties de cinquante minutes, Les piliers de la Terre. L’œuvre est adaptée d’un énorme roman de Ken Follett, excellent romancier (à succès), roman publié il y a vingt ans, qui porte le même titre et a fait l’objet d’une sorte de suite, laquelle, probablement, sera aussi adaptée pour la télé.

L’histoire se passe en Angleterre, au Moyen-Âge, période que l’auteur semble connaître parfaitement, et tourne autour de la construction d’une cathédrale, dans une atmosphère d’intrigues sanglantes autour de la succession du roi d’Angleterre. Quelques acteurs très connus, comme Donald Sutherland (qui néanmoins meurt après trois épisodes), jouent les principaux rôles, mais nulle part les journaux n’ont mentionné celui que je préfère, le jeune Eddie Redmayne, acteur britannique jouant le rôle de Jack, et qui commence en mettant le feu à une cathédrale pour que son père adoptif puisse en construire une neuve ! Plus tard, il devient un génie de l’édification des cathédrales, et il épouse, lui un enfant trouvé, la fille d'un comte – le personnage que jouait Donald Sutherland. Eddie n’est pas franchement beau, mais il a un talent fou, et il possède un charisme étonnant.

Je dois préciser que France 3 a choisi de passer la version doublée en français, et d’infliger à son public trois épisodes d’un coup ! Pour flinguer une œuvre, il n’y a rien de mieux. Si bien que je conseillerais plutôt d’acheter le coffret de DVDs, sorti au moment où Canal Plus assurait la première diffusion, l’année dernière. Pas cher.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :