« Les un an » ?

Publié le par Yves-André Samère

Franchement, ça ne commence pas à vous bassiner, d’entendre radoter par tous les blaireaux de la télé qu’aujourd’hui, c’est « les un an » de François Hollande à l’Élysée ?

D’où sort-elle, cette expression ridicule ? Ça les étoufferait, à ces crétins, de parler correctement, et de dire que c’est aujourd’hui L’ANNIVERSAIRE de son accession à la présidence ?

Et il n’y en a pas un seul pour sauver l’honneur...

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Dans la mesure où il s’agit d’un PREMIER anniversaire, le pluriel n’a rien à faire ici. D’autre part, quand « un » est au pluriel, il s’écrit « uns », comme dans « les uns
et les autres ».

Enfin, il y a la prononciation ! Avec « les uns ans », on entendrait la liaison avec un Z. Or, les « un n-an », ça ne marche plus.

Reste bien l’hypothèse selon laquelle les journalistes ne connaissent pas le français... Et là, j’y crois !
Répondre
S
Expression totalement valide, puisqu'il est admis que "un" est pluriel. Ou alors c'est que "les" est singulier ? Je ne sais plus.
Ou bien ce sont les journalistes qui ne savent plus le français, mais ça semble irréaliste ! Quand même, les journalistes, quoi ! Non, je ne peux pas y croire un instant !
Bon, je vous laisse, c'est l'heure de mes un dîner.
Répondre
D
Merci!
Répondre