Maboulisme suisse

Publié le par Yves-André Samère

Comme je ne peux pas être soupçonné de jamais faire le jeu des Yankees, je n’en suis que plus à l’aise pour soutenir l’opinion de ce procureur états-unien qui s’offusque de l’inexplicable décision des Suisses : refuser d’extrader Polanski. Et on a raison, aux États-Unis, de rappeler que ce n’est pas une simple affaire de « relations sexuelles illicites », comme affectent d’écrire les journaux bien-pensants, mais de VIOL avec SODOMIE d’une MINEURE, auparavant enivrée et droguée.

Dans ce contexte, les quarante-deux jours de prison qu’a subis le violeur apparaissent comme une aimable plaisanterie, et la prison à perpétuité avec confiscation de tous ses biens au profit de la victime et de la justice seraient plus appropriés.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

D

"But... fucking, you see... and the young girls. Judges want to fuck young girls. Juries want to fuck young girls. Everyone wants to fuck young girls!"
Bienvenue dans le monde de Polanski ! (extrait d'un article de The Independant)


Répondre