Madame de Maintenon dans « Secrets d’Histoire »

Publié le par Yves-André Samère

Très bonne édition, hier soir sur France 2, de Secrets d’Histoire, consacrée à Madame de Maintenon. L’émission, plus longue – deux heures – que d’habitude, ne semblait pas trop longue. Les historiens médiocres comme Franck Ferrand étaient absents, et on a eu à la place Françoise Chandernagor, écrivain talentueux et auteur d’un livre, L’allée du roi, qui a d’ailleurs fait l’objet en 1996 d’un téléfilm en deux parties de Nina Companeez, abondamment utilisé pour cette émission et qui avait l’avantage d’être joué par Dominique Blanc et Didier Sandre, deux acteurs parmi les meilleurs de France.

On en apprenait davantage sur ce personnage, qui avait toujours été présenté comme une banale bigote ayant mis le grappin sur Louis XIV, alors qu’elle valait beaucoup mieux : très intelligente, de bon conseil, modeste et sachant rester à sa place bien qu’ayant été épousée discrètement par le roi, elle a été, en fin de compte, le véritable grand amour de sa vie, puisque, en trente-deux ans de mariage, il ne l’a jamais trompée – ce qui n’était guère dans ses habitudes auparavant. C’est elle qui, ayant fondé une maison servant de pensionnat pour jeunes filles nobles mais peu fortunées, est à l’origine de l’école militaire de Saint-Cyr (qui n’est plus à Saint-Cyr, les bombardements de la dernière guerre ayant beaucoup endommagé les locaux ; on a dû déménager l'école en Bretagne, à Coëtquidan, que ceux qui y sont passés appellent « Coët » ).

Hélas pour elle, née dans une famille pauvre, son mariage avec le roi n’a pas fait d’elle une reine. Et, à la mort de son époux, elle n’a eu droit à rien. Elle s’est donc retirée à Saint-Cyr et n’a plus fait parler d’elle. Ce n’était pas une Ségolène Royal...

La sinistre affaire des poisons, le plus gros scandale du règne de Louis XIV, a été longuement évoquée. Le roi, après avoir exigé toute la lumière, a ensuite interrompu toute action de la justice quand il est devenu évident que trop de personnages de son entourage y étaient compromis. Déjà...

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Y
Oui, on voyait beaucoup Scarron dans le téléfilm, joué par Michel Duchaussoy. On a aussi montré la Palatine, et mentionné qu’elle ne pouvait pas la sentir.

L’émission peut être téléchargée avec Captvty.
Répondre
D
L'Allée du Roi est un excellent livre qui rend justice, sans pourtant être trop laudateur, à Mme de Maintenon qui a eu une vie bien remplie ! N'oublions pas Scarron qui a été son premier
compagnon.
En contrepoint, lire la correspondance de la Princesse Palatine, épouse du frère de Louis XIV, qui la détestait !
Répondre