Mademoiselle ou madame ?

Publié le par Yves-André Samère

Pour une fois, les féministes frappent juste ! Pavoisons. En réclamant la suppression de la mention « Madame » ou « Mademoiselle » sur les formulaires, elles mettent en lumière l’absurdité consistant à réclamer aux femmes de se définir par rapport à leur mariage – éventuel. Or on ne demande jamais l’équivalent aux hommes. Absurdité.

Rappelons en passant que la loi n’oblige pas non plus les femmes à prendre le nom de leur mari. Ce n’est qu’une coutume, qui n’est nullement universelle. Ainsi, au Maroc, par exemple, les épouses gardent leur nom de jeune fille (et leur argent, si elles en possèdent). C’est d’ailleurs vrai dans certaines régions de France, dans le Nord, par exemple. C’est facile à vérifier.

Écrire ci-dessous une ânerie quelconque :

Yves-André Samère 27/09/2011 15:17


Un droit. Et donc, pas une obligation.


DOMINIQUE 27/09/2011 12:24


Le fait d'utiliser le nom de son mari est un "droit d'usage". Ledit mari peut d'ailleurs interdire à son épouse de le porter.
Lors du renouvellement de ma carte d'identité, l'employée d'Etat Civil m'a demandé si je voulais y faire figurer "épouse ...".
Un "madame", comme le "monsieur" est largement suffisant.
Mais pour faire rentrer cela dans nos mœurs, c'est une autre paire de manches. Les filles qui se marient n'ont qu'une idée : prendre le nom de leur mari.